| FR NL | Contact | O2 BIKERS #197
Photo de la semaine
NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
FR NL
envoyer


WC XCO: Pendrel et Absalon gagnent à Houffalize!

La championne du Monde Catharine Pendrel et le double champion olympique Julien Absalon ont remporté un nouveau succès de prestige en s'imposant ce dimanche dans la deuxième manche de la Coupe du Monde disputée à Houffalize.

Annoncée avant le week-end, la pluie n'est finalement pas venue dans la capitale belge du VTT qui aura donc vécu un week-end pratiquement sec à l'occasion de cette deuxième manche de la Coupe du Monde!

Domination française chez les juniors
Premiers à s'élancer ce dimanche matin sur le circuit de 5km et 235m de dénivelé positif, les juniors hommes offrirent un beau spectacle aux spectateurs massés sur la colline de Sertomont. L'Américain Keegan Swenson fut le premier à mettre le feu aux poudres mais derrière le champion du Monde Victor Koretzky veillait au grain et ramena un petit groupe dans lequel on retrouvait aussi le Suisse Andri Frischknecht et le Français Romain Seigle.

Notre compatriote Kevin Panhuyzen se glissa, lui aussi, un instant dans le top 5 mais des chutes à répétition le firent rétrograder quelque peu. Quant à Boris Cara, le coureur houffalois du team Granville-Houffalize, il réalisa une très belle course entre la 6ème et 8ème place.

 

 

Un tour avant la fin, le Français Romain Seigle attaqua dans la montée de l'Arsenal et personne ne put prendre sa roue. Seul Andri Frischknecht tenta une contre-attaque mais trop tard pour inquiéter Seigle qui remporte à Houffalize sa première victoire en Coupe du Monde devant Frischknecht et Swenson. Les Français Carod et Koretzky complètent le top 5, juste devant Panhuyzen (6è) et Cara (8è).

 

 

Pendrel et Bresset aux commandes
Après le hors d'oeuvre de la course des juniors, 88 Elites dames s'élancèrent sur un start loop et 4 tours complets de circuits. D'emblée de jeu, un duo composé de Julie Bresset et de Catharine Pendrel se forma aux avant-postes. Les deux meilleures bikeuses de la saison 2011 étaient visiblement à nouveau un cran au-dessus de leurs adversaires. Mais dès le deuxième tour complet de circuit, Pendrel accéléra dans une côte et Bresset dut se résoudre à laisser partir son adversaire.

 

 

La suite de la course n'apporta plus de changement dans les positions des deux bikeuses de tête et c'est donc finalement avec une avance de 48 secondes que Pendrel vint décrocher sa première victoire à Houffalize, la 8ème de sa carrière en Coupe du Monde! Sur la troisième marche du podium, on retrouve la Polonaise Maja Wloszczowska qui dut batailler ferme dans le dernier tour pour se défaire du marquage de la jeune Pauline Ferrand-Prévot, l'étoile montante du VTT féminin. Le top 5 est complété par la Slovène Blaza Klemencic.

 

Absalon en patron
Sur le coup de 14h, 158 Elites hommes s'élancèrent à la suite de Nino Schurter, le leader de la Coupe du Monde suite à sa victoire lors de la première manche en Afrique du Sud. Dès le start loop, un petit groupe de 5 hommes s'isola aux avant-postes avec Schurter, Absalon, Kulhavy, Fumic et Stander, soit le top 5 de la course de Pietermaritzburg. Mais ce quintet explosa rapidement sous les coups d'accélérateur de Schurter et Absalon, visiblement les deux coureurs les plus en forme en ce dimanche à Houffalize.

 

Roue dans roue, les deux hommes vont se livrer durant 5 tours une lutte splendide. Plus rapide dans les descentes, Schurter semblait parfois prendre l'ascendant sur Absalon. Mais celui-ci profitait immédiatement après de sa puissance en côte pour faire souffrir son jeune adversaire. Bref, le mano a mano était splendide et derrière, le pauvre Marco-Aurelio Fontana semblait bien isolé pour tenter de revenir sur le duo de tête. Malgré tout, les écarts restaient ténus et tout pouvait encore changer dans le dernier tour. C'est précisément ce moment que choisit Julien Absalon pour placer son attaque et décramponner irrémédiablement Nino Schurter. A 31 ans, le Français s'offre donc un 3ème succès à Houffalize et un 24ème succès en Coupe du Monde. Respect! Derrière Schurter, Fontana, Stander et Fumic complètent un splendide podium.

 

 

Côté belge, il n'y a malheureusement pas eu de miracle et seul Sven Nys est parvenu à se glisser dans le top 40. Pour sa première participation à Houffalize, Nys a décroché une bonne 33ème place, à 6'20'' d'Absalon. Certes, il reste à Nys du chemin à parcourir pour espérer décrocher une qualification olympique mais sa prestation à Houffalize constitue certainement un signe encourageant dans cette quête. Si Van Hoovels (96) et Carabin (111) sont passés complètement à côté de leur course, on notera tout de même la belle course de Robby De Bock, 2ème belge à la 62ème place.

 

 Résultats


4X Pro Tour: Slavik et Beerten sur la plus haute marche

C'est sur une colline de Sertomont occupée par un public venu en masse que s'est déroulée la première manche du 4X Pro Tour. Chez les hommes, les retournements de situation et les accrochages furent nombreux, ce qui donna lieu à une finale assez inédite de laquelle Thomas Slavik sortit logiquement vainqueur. Chez les dames, la championne du Monde en titre, Anneke Beerten dicta sa loi lors des différentes séries.

Chez les dames, seulement douze filles étaient inscrites et elles débutèrent par 4 quart de finale sans surprise, tout autant que pour les demi-finales. C'est assez logiquement qu'Anneke Beerten, Céline Gros, Katy Curd et Lucia Oetjen se retrouvèrent en finale car elles avaient bien dominé leurs séries qualificatives. En finale, la championne du Monde en titre Anneke Beerten prit un départ canon avant de se relâcher. Sentant le souffle de la Française Gros, elle accéléra pour l'emporter devant Gros et l'Anglaise Curd, victorieuse ici même l'an dernier.

Chez les hommes, depuis que le 4X est sorti de la Coupe du Monde UCI, une organisation 4X Pro Tour a vu le jour et Houffalize accueillait la première manche de ce nouveau challenge. Une centaine de pilotes avaient participé vendredi soir aux qualifications qui ne retinrent que les 64 meilleurs temps.
Les 1/16 de finales ne produirent aucune surprise. Seuls deux pilotes belges, Nico Vink et Johnny Magis, sur les 6 qualifiés en sortirent pour accéder aux 1/4 qu'ils ne passèrent pas.

Dommage vu leurs 7ème et 8ème temps lors des qualifications. Les quarts de finales allaient voir de belles batailles avec deux nations bien représentées, la République Tchèque et les Pays-Bas, avec même une série 100% hollandaise. Les demi finales apportèrent leur lot de surprises avec la chute du tchèque Riha, le plus rapide des qualifications, qui élimina également son compatriote Michael Mechura.

Ce fut ensuite au tour de Joost Wichman, 3ème temps, de bloquer sa chaîne au départ et de voir tout espoir de finale s'envoler. La finale voyait donc s'opposer le Tchèque Tomas Slavik, champion du Monde 2010, son compatriote Lukas Mechura, le Hollandais Joey Van Veghel et l'Allemand Alko Gölher, ces deux derniers qualifiés avec un peu de chance suite aux nombreuses chutes. Dans la finale, la logique fut respectée avec la victoire de Slavik devant son compatriote Mechura et Van Veghel, tout heureux de se retrouver à cette place alors que sa meilleure performance à ce jour fut une 11ème place ici en 2010.

Réactions
>> Anneke Beerten (Ned-Milka Superior)
D'une certaine manière, c'était plus facile que l'Eliminator, mais je n'avais jamais gagné à Houffalize, ce qui met une pression en plus. J'avais encore les jambes un peu lourdes de l'Eliminator. Il fallait rouler en se retenant sur certains endroits pour ne pas glisser, ce qui en fait une piste intéressante. 
>> Céline Gros (Fra-Morzinne Avoriaz)
C'est ma première fois à Houffalize. La piste est bien et les spectateurs sont incroyables. Il y a beaucoup de monde, c'est un plaisir de rouler ici. Si j'avais eu un peu plus confiance en moi, j'aurais pu me battre jusqu'au bout avec Anneke. C'est ma première course de 4X depuis les championnats du Monde à Champéry.

Résultats

Houffalize 2012: Course Open

À côté des ténors de la Coupe du Monde, Houffalize offre aussi au commun des bikers de venir affronter les raides versants qui bordent la capitale belge du VTT. Pour la course Open, l'organisation proposait l'ancien circuit plus abordable et plus propice aux dépassements.

Ce sont environ 400 coureurs, toutes catégories confondues, qui se sont présentés au départ. Plusieurs nationalités étaient au départ ; on retrouve d’ailleurs des Français, des Néerlandais et même un Espagnol sur le podium des différentes catégories.

Dans la catégorie des élites/espoirs, c’est le français Octavien Maillard (UC Darnetal) qui prend la première place, devant son coéquipier Damien Guillemet. Le néerlandais Robbert de Nijs (Giant Beukers Mediatrend) complète le podium. Le premier belge de cette catégorie est Simon Hupperetz (Corratec Reuter Junior Team VOG), qui s’est offert la 5ème place.
La victoire de la catégorie dame revient à la néerlandaise Manon Van Hees (MTB Licht Verzet), devant la française Charlotte Petit (CMT Rotor) et la belge Alice Pirard (Lotto-Predictor-VC Ardennes). Chez les dames jeunesse, c’est la Néerlandaise Marlo Koevoet (MTB Licht Verzet Nijmegen) qui s’impose devant l’italienne Greta Weithaler (Oetzi Bike Team) et la Suisse Pierina Beeli (BSK Graf Rollmat MTB Team).

Pas de victoire belge non plus dans la catégorie de débutants et des juniors, puisque ce sont respectivement les Néerlandais Milan Vader (ATB Vereiniging Team X-treme) et Pim Van De Saluw (RSC De Zuidwesthoek) qui s’imposent. On retrouve les Néerlandais Marvin Bovendorp (MTB Havelte) et Wiebe Scholten (BAR-END) à la deuxième et troisième place de la catégorie des débutants. Les seconds et troisième de la catégorie juniors sont le Néerlandais Bob Van Der Marel (Westland Wil Vooruit) et le Belge Nicolas Klee (Windose-Granville Team).


L’Espagnol Pablo Macdonaldo (Tomas Belles-Cannondale) n’a pas fait le déplacement pour rien puisqu’il s’impose dans la catégorie Master 1 devant les belges Tom Geeraerts (MTB Team Langdorp VZW) et Kris Hendrieckx (Team Normadesk-Narviflex). Seul le belge Geoffry Maes (Bike-Inn Team Herentals) vient donc sauver l’honneur en s’imposant dans la catégorie Master 2, où il devance les belges Kris Herstens (Team Normadesk.com) et Kurt Tempst (Bike-Inn).
Résultats complets : www.chronorace.be

 

XCO U23: Cink dans les traces de Kulhavy

La République Tchèque est bien la nation montante dans le cross-country masculin mondial. Ainsi, après le champion du Monde Elite Jaroslav Kulhavy, c'est au tour de son jeune compatriote Ondrej Cink (21 ans) de décrocher une première victoire en Coupe du Monde chez les moins de 23 ans. Ruben Scheire, premier belge, a décroché une belle 5ème place.

Dédié aux Espoirs (-23 ans) et juniors dames, cette journée de samedi aura été très animée sur les flancs de la colline de Sertomont à Houffalize. Le matin, ce furent les filles qui se mirent les premières en mouvement. La Française Margot Moschetti réalisa un joli numéro chez les Juniores dans une course passionnante mais trop courte (seulement 36 minutes!) qui ne livra son verdict que dans les derniers hectomètres et la fameuse descente du Moulin Bock, une des nouvelles attractions du circuit houffalois. Sur la ligne, la Française s'impose avec 2 secondes d'avance sur les Allemandes Lena Putz et Sofia Wiedenroth. Alicia Franck, seule belge engagée chez les Juniores, termine à la 34ème place, à 6'22'' de la gagnante. 

Chez les Espoirs, la course fut dominée par les bikeuses de l'Est et particulièrement par l'Ukrainienne Yana Belomoyna et la Russe Ekaterina Anoshina. Celles-ci terminent dans cet ordre devant l'Australienne Rebecca Henderson. Le début de course avait pourtant été animé par la jeune suissesse Jolanda Neff, victorieuse à Houffalize l'an dernier en Juniors, mais celle-ci craqua un peu dans le 2ème tour pour finir 4ème devant la Polonaise Paula Gorycka. Côté belge, Steffi Derveaux termine 35ème à 15'15'' de la gagnante.

Enfin, la course des Espoirs hommes tourna, elle aussi, à l'avantage d'un biker de l'Est. Ondrej Cink, 2ème de la manche de Coupe du Monde l'an dernier dans son pays à Nove Mesto, signant à Houffalize son premier succès à ce niveau. Dominé en début de course par l'Italien Gerhard Kerschbaumer (photo ci-dessous), Cink n'a jamais paniqué et est revenu dès le 2ème tour dans la roue du coureur Bianchi pour laisser très rapidement celui-ci sur place. Derrière, un petit groupe composé de l'Allemand Julian Schelb, de l'Autrichien Alexander Gehbauer, du Néerlandais Michiel van der Heijden et de notre compatriote Ruben Scheire était pointé à moins d'une minute de l'homme de tête.

Mais au fil des 4 tours complets du très difficile circuit houffalois, Cink parvint à se construire une avance suffisamment confortable pour pouvoir même lever un peu le pied dans le dernier tour.

Finalement, il s'impose devant Gehbauer, Schelb, Kerschbaumer et Scheire. Celui-ci, à la lutte avec van der Heijden (photo ci-dessous) dans les derniers kilomètres, finira par prendre le meilleur pour signer le meilleur résultat belge de la journée. Avec les abandons de Jeff Luyten (ennuis mécaniques) et Jens Schuermans (chutes), les Belges ne furent pas nécessairement à la fête. Toutefois, Jonas De Backer (17) et Didier Bats (18) peuvent être crédités d'une belle course dans le top 20 mondial!

Réactions
>>Ruben Scheire (BH-SR Suntour-Peisey Vallandry): “Je suis peut-être parti un peu trop vite. Je crois que je me suis laissé emporter par le public dans le premier tour mais par la suite j'ai bien géré ma course. Dans le dernier tour, j'ai tout donné et j'ai vraiment eu une décharge d'adrénaline. Je suis très content avec ma 5ème place."

Résultats

 


 XCE: Brian Lopes et Annie Last s'imposent

Brian Lopes et Annie Last sont rentrés ce vendredi dans l'histoire de la Coupe du Monde en étant les premiers à inscrire leur nom au palmarès d'une manche de cross-country eliminator (XCE).

Pour cette grande première à Houffalize, pas moins de 81 concurrents masculins et 33 femmes ont participé aux qualifications. Celles-ci, disputées individuellement, ont permis d'établir une hiérarchie. Ensuite, ce fut, dès 18h30 et pour 32 d'entre eux, le coup d'envoi des finales disputées par élimination. Meilleur temps des qualifications en 1:24.076, l'Américain Brian Lopes (Ibis) a copieusement dominé tous ses adversaires pour se hisser en finale où il fut rejoint par le Suisse Severin Disch, l'Allemand Simon Gegenheimer et l'Autrichien Daniel Federspiel. Dans cette finale quelque peu inattendue, Lopes n'eut aucun mal à contenir les assauts de ses adversaires. Se servant de sa puissance et de ses talents de 4crosseur pour prendre un départ fulgurant, Lopes fut impérial de bout en bout, même si une perte d'adhérence dans le deuxième virage faillit lui faire perdre le commandement de la course. Mais il en fallait plus pour déstabiliser ce champion de 41 ans, le plus âgé et le plus expérimenté du peloton. Une fois la ligne d'arrivée franchie devant Federspiel et Gegenheimer, Lopes pouvait laisser éclater sa joie de renouer avec le succès en Coupe du Monde 4 ans après avoir pris sa retraite sportive en 4X.

Pour la petite histoire, on notera encore que c'est l'Australien Paul van der Ploeg qui a remporté la petite finale de consolation devant le Britannique Gallagher, le Suisse Kaufmann et le Néerlandais Lemmers. Côté belge, petite déception avec la non qualification pour les finales de nos trois représentants, à savoir Pieter Geluykens (40), Kevin Van Hoovels (51) et Sébastien Carabin (64).

Chez les femmes, le plateau de participantes était assez intéressant avec des spécialistes du cross-country, de la descente et du 4X mélangées. Parmi tout ce beau monde, c'est la jeune Néerlandaise Anne Terpstra qui fut la plus rapide des qualifications en 1:43.408. Derrière elle, on retrouvait des noms connus avec Tracy Moseley (3), Anneke Beerten (6), Annie Last (7) et Eva Lechner (9). Mais sur ce circuit très difficile physiquement, Beerten ne tint pas la distance et fut éliminée en quarts de finale alors que Moseley, malgré de très bons départs, connut le même sort en demi finale. Du coup, la finale réunit Terpstra, Lechner, Last et la surprenante Suédoise Jenny Rissveds. Victime d'une petite chute dans les premiers hectomètres, Terpstra perdit malheureusement toute chance de l'emporter. Du coup, Last et Lechner se disputèrent cette première victoire en Coupe du Monde XCE jusqu'au dernier virage où Lechner tenta de faire l'intérieur à Last mais les deux bikeuses s'accrochèrent et Lechner se retrouva au tapis. Plus prompte à repartir, Last pouvait donc lever les bras au ciel pour fêter sa première victoire en Coupe du Monde!

Résultats

  • Femmes: 1. Annie Last (Gbr), 2. Eva Lechner (Ita), 3. Jennys Rissveds (Swe), 4. Anne Terpstra (Ned), 5. Kathrin Stirnemann (Sui), 6. Alexandra Engen (Swe), 7. Tracy Moseley (Gbr), 8. Mona Eiberweiser (Ger).

  • Hommes: 1. Brian Lopes (USA), 2. Daniel Federspiel (Aut), 3. Simon Gegenheimer (Ger), 4. Severin Disch (Sui), 5. Paul van der Ploeg (Aus), 6. Kenta Gallagher (Gbr), 7. Lukas Kaufmann (Sui), 8. Tim Lemmers (Ned).

Résultats complets

 

 

' | Sitemap | Home | facebook twitter vimeo

Oversize SPRL | redac@bikers.be | TVA BE459.951.927 - RC NI 75.436 | Terms of use | COPYRIGHT 2014
 

Web site modified by Julien Theys